ma philosophie d'élevage

Cela fait un moment que je voulais créer cette page afin de partager avec vous ma  philosophie de l’élevage.

Être éleveur-sélectionneur

Un éleveur-sélectionneur est une personne qui gère son élevage en respectant plusieurs critères. Les voici  :

Sélection des reproducteurs

La sélection des reproducteurs est non seulement le choix des futures mamans des chiots à naître mais aussi le choix des étalons. Qu’ils soient présents sur l’élevage ou non. Dans ce dernier cas, l’éleveur-selectionneur ne va pas avoir peur de faire des centaines de kilomètres ou d’utiliser des inséminations artificielles. Il cherchera à combiner deux individus qui donneront des chiots avec le potentiel de santé optimal (nous ne pouvons malheureusement pas tout contrôler comme nous sommes en présence d’êtres vivants) tout en respectant le standard de la race.

Dépistage des maladies génétiques propre à sa race

Le dépistage via l’ADN des maladies génétiques propre à sa race n’est absolument pas le certificat de santé que le vétérinaire établit à tous les chiots quittant l’élevage. Il concerne dans la majorité des cas les adultes avant la mise à la reproduction. Chez le Beagle, un laboratoire nous permet de dépister plus de 200 maladies génétiques et à cela s’additionne d’autres maladies dépistées en parallèle via un club de race ou un laboratoire différent. Vous pouvez découvrir quelques unes de ces maladies sur notre site internet.

 Comme expliqué plus haut, si les parents ne sont pas porteurs des maladies, cela garantie que les chiots qui naîtront de cette union ne le seront pas.

Participation aux expositions de beauté

Les expositions de beauté (à dissocier des expositions de vente de chiots que nous désapprouvons) sont des moments de rencontres, d’échanges et de remises en question. Nous pouvons mettre en avant notre travail de sélection sur le standard de la race. Cela devient également une passion qui nous anime et qui anime nos chiens !

Participation aux épreuve de travail si la race y est soumise

Quand on travaille une race, il est nécessaire de respecter la destination initiale de celle-ci. En l’occurrence, le Beagle est un chien courant et il est de notre devoir de montrer que nos chiens sont capables de remplir sa fonction primaire. C’est à cela que servent les épreuves de travail normalement.

Élevage des chiots dans un milieu familier

C’est un des points les plus importants dans l’élevage. Nous élevons nos portées dans notre maison et plus précisément dans notre salon. Les besoins des chiots et des mamans sont de ce fait couverts. Les mamans restent avec les chiots jusqu’à leur départ mais peuvent  prendre du recul en montant sur le canapé par exemple. Elles ont un refuge et ne sont pas à la merci des petits chiots. Les chiots, nés à la maison, vont très rapidement être confrontés aux bruits du quotidien (télévision, four, lave-linge, aspirateur, discussions etc). Nous les sortons le plus rapidement possible dehors pour qu’ils côtoient la Nature. D’abord dans le jardin, puis dans des endroits étrangers (forêt, ville etc). Et évidemment, ils côtoient les autres chiens de la maison !

Il ne possède que très peu de chiens

La qualité de travail au quotidien auprès des adultes est considérable et l’éleveur-sélectionneur préfère un nombre adapté à son mode de vie pour bien considérer les chiens présents sur place et également être disponible pour les portées. Il respecte également le cycle naturel de ses chiennes leur faisant des portées de façon raisonnable en leur laissant parfois un, deux ou trois cycles de repos.

Il se souci des chiots nés à l’élevage

Chaque chiot né a sa propre histoire. Il naît souvent dans les mains de l’éleveur. Ce dernier se bat pour la vie parfois, s’inquiète, se réjouit, s’émerveille, grandit avec chaque chiot. Il est touché par chaque moment de vie quand son chiot est parti dans sa nouvelle famille. Il est triste quand il n’a aucune nouvelle. Il appelle ce chien adulte né à l’élevage : « mon chiot ».

Il sélectionne ses familles

Soucieux du devenir de ses chiots plus que de l’argent que représente le travail d’élevage, l’éleveur-sélectionneur va questionner, rencontrer, dialoguer avec les familles candidates. Il va refuser des profils et en accepter d’autres. Ce n’est jamais personnel même si ça l’est perçu comme cela. Le Beagle en l’occurrence n’est pas un chien de compagnie donc il n’est pas à mettre dans tous les foyers. En tout cas si on se souci de l’équilibre entre le chien et sa famille !

Donc, nous pouvons être qualifiés d’éleveur-sélectionneur !

Alors évidemment, si nous mettons tout cela en place, il est évident que l’on peut dire que l’éleveur-sélectionneur se sacrifie pour son élevage. Souvent il est nécessaire qu’il ai un travail rémunéré à coté car la vente de ses quelques portées ne permettent pas de sortir un salaire. Tout cet argent est dédié à nouveau à l’élevage !

Nous ne comprendrons pas également ces personnes qui veulent un chiot sans attendre, sans prospecter qui vont acheter dans les fermes d’élevage ou les salons du chiots et qui en plus se tournent vers les élevages sérieux pour résoudre les problèmes liés à ces conditions d’élevage déplorables que proposent ces structures (portées à chaque chaleur, vie en box, séparation prématurée de la mère etc).

Soyez patients et curieux afin de ne pas regretter !

 

Comment sont nourris nos chiens ?

Tous nos chiens et nos chiots sont nourris au barf. Mais qu’est-ce que c’est me direz-vous ?

Schématiquement, ils mangent de la viande fraîche, des os charnus, des abats et un peu de légumes et d'huiles.

Plus d'info sur le barf ici  ou ici .

Nous pourrons discuter des a-priori à ce sujet mais je tiens à vous rassurer de suite : ils n'ont jamais mangé personne et ne sont pas plus féroces !

C’est une alimentation qui respecte la Nature propre du chien familier !

Nous avons arrêté de nourrir nos chiens avec des croquettes en 2014. Pourtant, en tant qu’éleveur nous avons des conventions qui nous permettent de ne pas payer l’alimentation de nos chiens en échange d’informations sur les propriétaires via le kit chiots donné par la marque pour chaque chiot qui quitte l’élevage. Notre choix a donc été motivé par des motifs non lucratifs comme la meilleure santé, la motivation à manger, le fait que les mamans aient du lait en grande quantité et ne sont pas fatiguées ni en sous poids après avoir élevé une portée entière.

Nous sommes très attentifs au fait que nos futures familles choisissent la meilleur alimentation pour leur chiot. Est-ce que vous mangeriez de la junk-food tous les jours (c'est ce que représente les croquettes) ?

Évidemment nous accompagnons les propriétaire dans cette démarche d’alimentation BARF avec un suivi, des conseils, des partages de bons plan. Ils peuvent également venir voir comment préparer les rations pour un mois ou plus. Et si cela vous effraie trop nous pouvons préparez pour vous les repas de votre compagnon.

Nos Fournisseurs de viande:

Easybarf, yummybarf et surtout les fermiers qui nous entourent, les boucheries qui donnent parfois leurs invendus.

Prix pour un mois de barf pour un chiot entre 120 à 80 euros par mois ( suivant vos bons plans) pour un adulte entre 80 à 50 euros.

Le temps passé pour préparer 1 mois de Barf est de 45 minutes , moins si on est habitué.

La ration d'un chiot est entre 800 à 600 gr par jour, un adulte entre 600 à 250 gr.

une gamelle de Barf ça ressemble à cela:

barfbarf 1

 

Pour son aide précieuse,  pour ce texte mais aussi pour beaucoup de chose Je remercie du fond du coeur Candice Louis propriétaire  aussi d'un super élevage sélectionnaire "l'Elevage du hêtre au Loup" 

canapé

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 31/05/2021

  • 6 votes. Moyenne 4.9 sur 5.